Erevan: Rue Behboutovskaïa

Retour à Accueil


Visite de la ville d'Erevan : Rue Behboutovskaïa (aujourd'hui Pavstos Buzand).

Visite de la ville d'Erevan : Rue Behboutovskaïa (aujourd'hui Pavstos Buzand)

Le visage de la ville fut totalement changé suite au résultat du projet du développement urbain à la moitié du 19e siècle et au début du 20e siècle.

La rue Behboutovskaïa (P.Buzand), construite dans les années 1830 était située au centre ville et s'étendait de la colline de Konde à la rue Ter-Ghoukassian (aujourd'hui Nalbandian) : du nord-ouest au sud-est. D'après les documents d'archives, la rue avait 1km. de longueur et 11m. de largeur. Elle portait le nom Behboutovskaïa à la mémoire du militaire éminent caucasien, le Général Vassili Behboutov (1791-1858) qui était né dans une noble famille arménienne.

La rue Behboutovskaïa était particulièrement résidentielle, reflétant la conception architec­turale des 19e-20e siècles. La rue était bordée des deux côtés par des maisons avec des enclos et des cours intérieures. Les bâtiments de l'époque antérieure étaient en brique et ceux conçus plus tard avaient des façades de tuf multicolore, des balcons de bois traditionnels, des balustrades de fer finement travaillées. L'entrée principale dominait la façade, souvent, avec un passage voûté.

Regardez la maison de Hovhannès Grigorian (N 2 rue Buzand), construite par l'architecte éminent du 19e-20e siècles Boris Mehrabian.

En 1920, la rue porta le nom de Simon Zavarian, l'un des fondateur du parti «Dachnaktiutiun» (Mouvement révolutionnaire arménien). En 1921, elle fut rebaptisée «Rouben», du nom d'un révolutionnaire et plus tard «Sverdlov». Depuis les années 1990, la rue porte le nom de l'historien médiéval Pavstos Buzand.

Le secteur «behboutovskaïa» de la rue Pavstos Buzand est considéré comme le secteur ancien de la ville d'Erevan et l'une des conceptions importantes de l'histoire de l'architecture arménienne. En particulier, les maisons NN2,4,8,9,11,17,25,26,30, 32,38,39,51-55 et 107 sont figurés dans la Liste d'Etat des monuments culturels et de l'histoire de la ville d'Erevan.


Rédaction du texte original faite par le Comité National du Conseil International des Monuments et des Sites (ICOMOS/Arménie).