Excavations d'Erébouni

Retour à Accueil


Erébouni 4.Excavations de la période inférieure.

Excavations de la période inférieure

Les premiers résultats remarquables des excavations de la colline d'Arin Berd (Erebouni) sont ceux du 19ième siècle lorsqu'on a découvert une inscription cunéiforme, mentionnant la construction d'un grenier à blé par Arguichti I.

Des excavations plus régulières ont été reprises en 1952 par une expédition commune de l'Institut d'archéologie et d'ethnographie de l'Académie des sciences de l'Arménie soviétique, du Musée d'art Pouchkin à Moscou et du Service de rénovation et de protection des monuments architecturaux. De 1950 à 1972, les travaux de fouilles étaient dirigés par Konstantine Hovhannissian, travaux auxquels ont contribué les conseils professionnels de Boris Piotrosky qui travaillait sur un autre site archéologique important à Erevan (Karmir­ Blour).

Le palais d'Arguchti, les cours intérieures, les salles, les temples et plus de 100 pièces furent déterrés pendant la première étape des excavations : 1950 – 1968. Plusieurs objets de l'art ourartien et de l'époque archéménide ont été découverts: poteries, céramiques, vaisseaux, boucles, bracelets, verroteries, heaumes, flèches, pièces d'argent, rythons.

Les excavations ont aussi permis de découvrir des fragments de fresques aux sujets religieux (défilés des Dieux, animaux sacrés, l'arbre de vie) et mondains, représentant des scènes de chasse, de l'agriculture et de l'élevage, ainsi que des ornements géométriques et végétaux.

  Rédaction du texte original faite par le Musée-Réserve historique et archéologique «Erebouni» et le Comité national du Conseil International des Monuments et des Sites (ICOMOS/ Arménie).
 

Share |