Garni

Retour à Accueil


Garni 4.La garnison.Khatchkars.

La garnison et Khatchkars

Garnison Royale

Sur la colline, à votre droite, les assises datant des 3ème - 4ème siècles étaient les logements du personnel de service, des gardes et de la garnison du roi. La structure principale du bloc résidentiel est identique à celle de la résidence d'été, située à l'est du temple, avec des piliers en bois, sectionnant la salle d'une seule nef ; la toiture est posée sur les pilastres découpés.

La garnison réalisait la défense de la forteresse et de la famille royale contre les ennemis, quand celle-ci était dans la résidence.

Khatchkars

Près des ruines situées sur la colline une série de khatchkars et de pierres a été découverte pendant les excavations : parmi eux une pierre haute. Probablement, elle serait Vichapakars (pierre du dragon) remontant à l'Age de Bronze. Les vichapakars comprenaient l'un des éléments importants des cultes arméniens préchrétiens. C'étaient de hautes pierres situées auprès des sources d'eau et ornementées par une créature fervente, ressemblant à un poisson avec sa queue musclée et par d’autres créatures : serpent, taureau, bélier, cigogne etc.

La plupart des vichapakars ont été détruits après la christianisation du pays. Les uns ont été mis à la base des autels, les figures des dragons des autres vichapakars, ont été supprimées et ont été transformées en croix découpées : les khatchkars postérieurs (croix en pierre).

Ces khatchkars représentent le développement de l’art sculptural arménien depuis la christianisation jusqu’au haut moyen-âge.
 

Share |