Garni

Retour à Accueil


Garni 5.La Pierre de Fondation.

La Pierre de Fondation

Sur la pierre en face de vous, avec un grand khatchkar découpé au-dessus, il y a une inscription grecque. C'est la «Pierre Hélios», appelée aussi « la pierre de fondation » mentionnant que les structures du temple païen et de la résidence du roi ont été fondées au 1er siècle avant J.C. L'inscription mentionne :

« Hélios ! Tirdat le Grand, roi d'Arménie, lorsque le Seigneur construit ce « agarak » (le palais) pour la reine, et cette forteresse imprenable à la onzième année de son règne, et Meneuse, digne de louange du Grand Sparapét (le général), suite à l'autorisation du Maître, en signe de gratitude [l'acheta] devant le témoin Matheuse… »

L'inscription mentionne que la construction du palais à la onzième année du règne du roi, rectifie la confusion par rapport à l'inscription médiévale (entre Tirtad II avec Tirtad I, qui a régné au 1er siècle). Dion Cassius et Tacite, les chroniqueurs greco-romains, mentionnent même la visite de Tirdat I à Rome, où Néron, l'empereur romain le couronna solennellement comme roi d'Arménie. L'empereur romain honore grassement le roi arménien en compensation de la destruction de la capitale arménienne Artachat par Corbulonus et des dévastations de l'Arménie par les Légions romaines en 59-60.

Le nom Mithra se rapproche du nom Hélios, signifiant « le soleil ». La statue de l'idole Mithra avait été déposée dans le sanctuaire de Garni.

L'inscription avait été faite sur le flanc de la pierre, avec un khatchkar au-dessous, découpé plus tard. La pierre a été découverte pendant l'excavation. L'inscription en grec était une découverte très importante, car elle a précisé la date de la fondation du temple qui datait au 1er siècle, pas au 2ème comme le disaient les chroniqueurs, en confondant Tirtad I avec Tirtad II.
 

Share |