Khor Virap

Retour à Accueil


Khor Virap 10.Genèse (8 :1 – 17).

Genèse (8 :1 – 17)
1 Dieu se souvint de Noé, de tous les animaux et de tout bétail qui se trouvaient avec lui dans l'arche ; Dieu fit passer un vent sur la terre, et les eaux s'apaisèrent.

2 Les sources de l'abîme et les écluses du ciel furent fermées, et la pluie cessa de tomber.

3 Les eaux se retirèrent de la terre peu à peu, et les eaux diminuèrent au bout de cent cinquante jours.

4 Le septième mois, le 17ième jour du mois, l'arche s'arrêta sur les montagnes d'Ararat.

5 Les eaux allèrent en diminuant jusqu'au dixième mois, les sommets des montagnes apparurent.

6 Au bout de quarante jours, Noé ouvrit la fenêtre qu'il avait faite à l'arche.

7 Il lâcha le corbeau, qui sortit et revint à plusieurs reprises, jusqu'à ce que les eaux aient séché sur la terre.

8 Il lâcha aussi la colombe pour voir si les eaux avaient baissé à la surface du sol.

9 Mais la colombe ne trouva pas de perchoir pour ses pattes et revint à lui dans l'arche, car il y avait (encore) de l'eau à la surface de toute la terre. Il tendit la main, ma prit et la fit rentrer auprès de lui dans l'arche.

10 Il attendit encore sept autres jours et lâcha de nouveau la colombe hors de l'arche.

11 La colombe revint à lui sur le soir, elle tenait dans son bec une feuille arrachée à un olivier. Noé sut ainsi que les eaux avaient baissé sur la terre.

12. Il prit encore patience sept autres jours, puis il lâcha la colombe. Mais elle ne revint plus à lui.

13 L'an 601, le 1ier du 1ier mois, les eaux avaient séché sur la terre. Noé écarta l'ouverture de l'arche : il regarda, et voici que la surface du sol avait séché.


14 Le second mois, le 27ième jour du mois, la terre était sèche.

15 Alors Dieu parla à Noé en ces termes :

16 Sors de l'arche, toi, ta femme, tes fils et tes belles-filles.

17 Fais sortir avec toi les animaux de tout genre qui sont avec toi, tant les oiseaux que les bêtes et tous les reptiles qui rampent sur la terre : qu'ils pullulent sur la terre, qu'ils soient féconds et se multiplient sur la terre.