Maténadaran

Retour à Accueil


Maténadaran:Miniatures.Stand 2-side 3.

La fondation d'une des académies arméniennes les plus importantes de la miniature: celle de Gladzor, remonte au 14ième siècle (Province Vayots Dzor). Les plus féconds des peintres de l'école Gladzor sont Momik, Avag, Toros Taronatsi, Poghos Cilicétsi. Leurs chefs-d'œuvre portant la marque d'anciennes traditions locales et nourrie de celles de Cilice, atteignirent un nouveau niveau d'expression artistique. Leur contribution est géante dans le développement des manuscrits à miniatures dans la Grande Arménie. L'un de ces miniaturistes polyvalents, Momik est aussi un architecte de renom et surtout célèbre par ses khatchkars d'une finesse extrême.

Un autre centre de la miniature arménienne, l'Université de Tatev s'épanouit dans la province de Siounik aux 14ième – 15ième siècles. Elle était connue pour ses traditions de l'art arménien où travaillait Grigor Tatévatsi, l'un des éminents érudits, philosophe et grand maître avec ses successeurs, les plus grands savants de l'époque.

Dans la même époque, plusieurs manuscrits ont été produits et illustrés à Artsakh, une région voisine de Siounik.

Miniatures

7. Ascension, Pentecôte, L'Évangile,
1302, miniaturiste Momik,
Maténadaran, MS 6792, pg.11b
8. Nativité, L'Évangile, 1323,
miniaturiste Toros Taronatsi,
Maténadaran, MS 6289, pg.15b
9. Annonciation, L'Évangile, 1378,
miniaturiste Grigor Tatévatsi,
Maténadaran, MS 7482, pg.248b


Le texte et les images sont accordés par l'Institut de recherches des manuscrits Mesrop Machtots.
 

Share |