Tatev

Retour à Accueil


Tatev 3.Complexe monastique.Moulin à huile (2).Murs défensifs du monastère (3).L'ancienne porte (4).St.Astvatsatsine (6).

Complexe monastique

Le complexe de Tatev est très grand et bénéficie d'une vue magnifique ; il mérite de paraître au patrimoine historique. Le complexe monastique occupe la plateforme rocheuse, aux falaises à pic, d'un promontoire dominant de 700-800 mètres les gorges vertigineuses des rivières Vorotan et Tatev, rendant le site imprenable pendant les invasions. Ses autres côtés, sur la face ouverte du promontoire, sont renforcés par deux tours rondes défensives et une muraille épaisse avec des fenêtres percées. Le complexe monastique comprend les murs extérieurs et le moulin à huile, la cathédrale Pétros-Poghos, l'église St.Astvatsatsine, l'église St.Grigor, le tombeau de Grigor Tatévatsi, le Gavazane, le réfectoire, les salles de classes, le maniscriptorium, l'auberge des pèlerins, les cellules, la cuisine, les logements, les bâtiments de service et les cellules des moines.

Moulin à huile (2)

Le moulin à huile est un bâtiment du 13ième siècle, aboutissant à la colline nord, près de la tour ronde à l'est. Il comprend deux grandes pièces et une pierre massive servant de presse pour les graines et les herbes pour la production de l'huile. Les grands foyers étaient utilisés pour la finition de la production. L'huile produite dans le site était utilisée durant les liturgies comme un élément de la myrrhe et pendant les attaques des ennemis comme un moyen défensif.

Murs défensifs du monastère (3)

Les murs d'aujourd'hui datant du 9ième siècle, ont été rénovés au 18ième -20ième siècles, mais ils ont toujours conservé leur ancienne structure de fondations. Les fenêtres de la tour ronde sont d'étroites ouvertures, avec des pierres forjetées sur la surface extérieure. Ces ouvertures ont une pièce intérieure et sont construites de manière à ce qu'on puisse guetter les passants sans être aperçu (ou pour la défense d'une flèche ennemie). Comme les autres forteresses de l'époque, les remparts du complexe ont été fortifiés par des bureaux, des pièces et des cellules, adossés au mur d'enceinte, créant un contrefort.

Les murs ne sont pas aussi grands qu'ils l'étaient autrefois (20 mètres) et marquent le passage, allant le long du bord du canyon à l'est.

L'ancienne porte (4) n'existe plus aujourd'hui, mais on peut remarquer son arc sur le mur. La fontaine est située de l'autre côté de l'ancienne porte. La porte de l'est (5) est située dans la tourelle, au-dessous de l'église St.Astvatsatsine.

St.Astvatsatsine (6)

C'est une petite église du 11ième siècle, construite sur l’entrée est du rempart. Sa conception est unique par rapport aux autres églises arméniennes, avec sa haute coupole coiffée d'un toit en ombrelle et les niches sur toute la façade à l'est. L'entrée a une porte en bois, merveilleusement détaillée.

 

Rédaction et approbation du texte original faite par le Saint Siège d’Etchmiadzine