Tatev

Retour à Accueil


tatev 4.Université de Tatev.Hovhan Vorotnetsi et Grigor Tatévatsi.

Université de Tatev

Depuis des siècles, il existait toujours une école dans le site monastique. L'école de Tatev fut fondée à la même époque que l'église Poghos Pétros, au début du 10ième siècle. Au 14ième siècle (1390) elle était déjà connue comme l'université (probablement elle fut fondée plus tôt). C'était l'une des universités les plus anciennes du monde où l'on enseignait les sciences humaines, la théologie, la musique, la peinture et la calligraphie. L'école supérieure avait une grande importance pour la création des académies rattachées aux monastères à travers le Siunik comme : Guendévank, Tsakhatskar et Beghéno-Noravank.

Stépanos Orbélian écrit que la confrérie de Tatev comprenait 500 personnes : de nombreux philosophes comme «profondeur de la mer», des musiciens compétents, des peintres, des calligraphes et d'autres maîtrises digne d'un centre culturel et intellectuel. Le monastère a formé beaucoup de maîtres et miniaturistes pour toute l'Arménie.

L'université de Tatev enseignait la philosophie, la calligraphie, l'enluminure, la musique, la littérature, l'histoire et les sciences.

L'université Gladzor (1291-1384) fut fermée après les invasions mongoles en 1338-48, Tatev était donc la dernière université en fonctionnement en Arménie de l'est. Son époque faste se situait durant les années 1390-1435 où le Vardapétaran (université) était la dernière institution de l'enseignement supérieur dans le pays. L'université de Tatev, détruite pendant l'invasion de Tamerlan au 14ième et 15ième siècles fut fermée en 1435, devenant plus tard une école qui se situait le long du mur nord-est du monastère en 1780.

Hovhan Vorotnetsi et Grigor Tatévatsi

Les deux maîtres éminents arméniens : académiciens et chercheurs Hovhan Vorotnetsi (1315-1388) et Grigor Tatévatsi (1346-1409) enseignaient à Tatev durant son époque d'or.

Vorotnetsi fit ses études à l'université Gladzor, mais après son déclin, il s'installa au monastère Hermon en 1338, ensuite dans la province Vorotan. Sous demande des Orbélian, il fonda une nouvelle université à Tatev en 1384. Vorotnetsi devint très connu, attirant de nombreux étudiants à travers toute l'Arménie et la Cilice. En appliquant son expérience acquise à Gladzor, Vorotnetsi améliora le programme universitaire, régla l'admission des étudiants et la qualification des enseignants.

L'un de ses étudiants les plus brillants était Grigor Tatévatsi qui lui succéda en enseignant après sa mort, donnant un nouvel essor de prospérité à l'université de Tatev. Ce furent les années les plus productives de l'université qui joua un rôle important dans le maintien, la propagation et le développement de la culture et de la politique nationale du royaume arménien.

Grigor Tatévatsi fut enterré dans la galerie-mausolée (15), accolée à l'église St.Poghos Pétros, en face de l'entrée de St.Grigor. Le maténadaran (bibliothèque) et maniscriptorium (10) du monastère sont situés dans la cour du beffroi.


Rédaction et approbation du texte original faite par le Saint Siège d'Etchmiadzine.