Tatev

Retour à Accueil


Tatev 7.Arcades, khatchkars (14).Galerie-mausolée de Grigor Tatévatsi (15).Église St.Grigor Loussavoritch (16).

Arcades, khatchkars (14)

Les ruines d'un arc et un contrefort sont conservés sur le mur sud de la cathédrale. Le bâtiment de 1043 fut adossé au mur sud de la cathédrale, à l'église St.Grigor à l'ouest et à la cour intérieure.

Les nombreux khatchkars sont sculptés dans la cour intérieure et sur le mur sud de la cathédrale. Certains supposent qu'ils sont crées par les étudiants de l'école et de l'université du monastère comme «un projet d'études».

Galerie-mausolée de Grigor Tatévatsi (15)

La petite structure hors de l'église est la galerie-mausolée (1787) de Grigor Tatévatsi. Le mausolée abrite le tombeau de Grigor Tatévatsi (Grégoire de Tatev) (1346-1409) qui était l'un des enseignants, académiciens, chercheurs et artistes arméniens les plus éminents. Tatévatsi donna un nouvel essor de prospérité à l'université de Tatev. Ce furent les années les plus productives de l'université qui joua un rôle important dans le maintien et le développement de la culture et de la politique nationale du royaume arménien.

Le philosophe Tatévatsi était aussi un grand artiste qui créa plusieurs miniatures pour l'évangile en 1297. Son portrait avec ses étudiants fut un sujet rare pour la miniature de 1449 dans « La brève interprétation de la théorie de David Anhakht». Ses miniatures se distinguent par leur nouveau style de l'art arménien, le caractère détaillé et l'intensité de leurs coloris.

La galerie-mausolée est construite identique à une église, avec les arcades taillées, le toit et le petit dôme. Le mur est revêtu par une serie de khatchkars.

Église St.Grigor Loussavoritch (16)

Plaquée au mur de St.Poghos Pétros, l'église St.Grigor Loussavoritch (St.Grégoire l'Illuminateur) fut construite en 1295. Selon l'histoire, elle fut édifiée sur les structures d'une église ancienne, construite au 9ième siècle par le prince Philipé. La porte ouest est encadrée par d'épaisses corniches travaillées et d'un arc oriental.

L'église se présente avec une nef unique, l'abside semi-circulaire, le toit voûté qui est typique pour la période. L'église n'est éclairée que par deux petites fenêtres en forme de croix et un occlus à l'est, signes modestes, qui dans l'obscurité prennent une présence accrue malgré leurs petites dimensions.


Rédaction et approbation du texte original faite par le Saint Siège d'Etchmiadzine.