Tsaghats Kar

Retour à Accueil


Tsaghats Kar 1.L'histoire du monastère Tsaghats Kar.Le complexe.Légende de la carte.

L'histoire du monastère Tsaghats Kar

Le monastère Tsaghats Kar est situé sur un haut plateau, à 2 km à l'ouest de Sembataberd. On peut voir la forteresse du sommet du mont opposé.

Selon l'historien du 13ième siècle et le métropolite de Siounik, Stépanos Orbelian, pendant la période de la guerre contre l'empire des Sassanides au 5ième siècle, il y aurait eu lieu 4 batailles, dont une devant le monastère Tsaghats Kar. La bataille d'Avaraïr, la plus connue de cette guerre, eut lieu en 451 et a joué un rôle important, unissant toutes les forces arméniennes et en remportant la victoire, ce qui permit, plus tard, de conserver le droit d'une existence autonome. Les hauts-reliefs sur le mur de l'église St. Karapète sont les armoiries des princes de Siounik.

D'après le chroniqueur Stépanos Taronétsi, le monastère fut construit sous le roi arménien Abas Bagratouni (929-953), par le supérieur Stépanos, qui agrandit le complexe et ajouta des cellules monastiques et des constructions de service. Le monastère connut un nouvel essor au 11ième siècle : des logements furent ajoutés, un réfectoire, des gavits et d'autres structures furent construits.

Le complexe

Le complexe du monastère se compose de trois groupes de monuments. Le premier groupe représente les églises St. Nechan et St. Karapet, ornées de khatchkars sculptés. Le deuxième groupe représente l'église St. Astvatsatsine, le gavit, le portique, le réfectoire, les cellules monastiques, les salles de réunions et les structures de service. Le troisième groupe se compose d'un grand cimetière, avec plusieurs pierres tombales et khatchkars, situé vers le sud, près des ruines de l'enceinte du monastère.

L'église St. Nechan(1), avec d'énormes khatchkars sur sa façade ouest est située à l'est du complexe. L'église St. Karapète (2) est un bâtiment cruciforme à l'intérieur avec un dôme et quatre sacristies, situées dans les angles. Il y a plusieurs structures vers l'Ouest, y compris les ruines du gavit (6) avec des niches cintrées dans les murs longitudinaux (l'unique partie conservée de la toiture est celle de l'Est) et des fondements des autres constructions, comme: la salle voûtée (5), le petit gavit, les cellules monastiques (9) et les bâtiments de service (10).

Légende de la carte

1. Église St. Nechan
2. Église St. Karapet (St.
Hovhannès Mekertitch)
3. Tombes
4. Église St. Astvatsatsine
5. Portique
6. Gavit voûté
7. Salle
8. Bâtiment
9. Cellules des moines
10. Bâtiments de service
11. Cuve en pierre
12. Église St. Hovhannès