Tsaghats Kar

Retour à Accueil


Tsaghats Kar 3.Groupe de monuments occidental du monastère Tsaghats Kar.

Groupe de monuments occidental du monastère Tsaghats Kar

Les constructions du groupe de monuments occidental sont presque ruinées. Les structures de basalte rugueux sont construites l'une près de l'autre dans une cour clôturée, à l'exception un bâtiment qui est situé un peu plus loin de l'ensemble principal.

L'historien, du 11ième siècle Stepanos Taronétsi (Asoghik ) écrit dans son ouvrage «Histoire mondiale » que les édifices de cet ensemble architectural furent construites au 10ième siècle, sous Abas Bagratouni (l'inscription la plus ancienne date de 989). A la fin du 10ième siècle la paix établie ( environ 75 ans) était favorable pour la prospérité de l'Arménie, ce qui témoigne les constructions et l'agrandissement du monastère Tsaghats Kar.

Au-dessus de l'entrée principale, une inscription conservée mentionne que Eatchi Prochian offre son jardin paysager au monastère, à la mémoire de son grand-père prince Proche.

«Moi, Eatchi, le fils d'Hassan, le petit-fils de Proche, j'ai offert un jardin paysager de ma patrie Serkghunk au monastère Tsakhats Kar. Notre frère, maître Hovhannès Orbel et les confrères du monastère décidèrent de servir 4 messes par an pour le salut de nos âmes et celles de nos parents, ainsi que de mon épouse Mama Khatoun. Que les serviteurs soient bénis».

L'église St. Astvatsatsine (4) est un bâtiment à coupole centrale, avec des sacristies dans les quatre angles, qui possède un portique (5) à son sud, servant d'une salle des réunions et des messes. A son ouest, un gavit voûté (6) est situé, avec de grandes niches dans les murs longitudinaux qui étaient utilisées comme des dépôts (seule la partie Est de la toiture est conservée).

Vers l'Ouest, il y a aussi quelques bâtiments: une grande salle (7) et des fondements des autres bâtiments, un petit bâtiment identique à un gavit (8), des cellules des moines (9) et d'autres structures de service (10).

A l'Ouest de la grande salle, il y a une cuve en pierre (11) rituelle, entourée de plusieurs khatchkars. Le petite église St. Hohannès (12) est élevée au Sud du complexe.