Erevan: Le petit vendeur d'eau

Retour à Accueil


«Le petit vendeur d'eau» (« L'eau froide d'Erevan »).

«Le petit vendeur d'eau» (« L'eau froide d'Erevan »)

Entre les arbres et les buissons on aperçoit la sculpture « Le petit vendeur d'eau» ou «L'eau froide d'Erevan » (14), (sculpteur H. Bédjanian, 1970) qui représente l'image commune de tous les vendeurs d'eau de l'ancienne Erevan : une caractéristique de la vie urbaine de cette époque.

Les jeunes vendeurs d'eau marchaient dans les vieilles rues d'Erevan avec les pots sur l'épaule et des jattes entre les mains, en proposant aux passants de la ville poussiéreuse et bruyante de l'eau pure et froide. Pendant les grandes chaleurs d'été on pouvait les entendre crier: «Je vends de l'eau, de l'eau froide».

Cette tradition n'existe plus, mais les souvenirs des vendeurs d'eau subsistent dans les mémoires des habitants d'Erevan qui entendent encore les vendeurs de yaourt, de légumes et de fruits et d'aiguiseur crier et louer leurs marchandises dans les cours des quartiers d'Erevan.


Rédaction du texte original faite par le Comité Nationale du Conseil International des Monuments et des Sites (ICOMOS/Arménie).