Zvartnots

Retour à Accueil


Zvartnots 4.L’intérieur de la cathédrale.

L’intérieur de la cathédrale

Certains pensent que la conception architecturale de Zvartnots fut inspirée par l’image de la main du Christ : la paume à l’extrémité orientale et les cinq doigts s’étendant à l’ouest. En effet, même si le plan de la structure est circulaire, il n’est pourtant pas difficile d’imaginer le symbole de la main : le sanctuaire oriental est la paume et les cinq portiques sur le cercle principal symbolisent les doigts.

Les ailes de la croix furent faites par six colonnes massives érigées sur les quatre colonnades demi-circulaires. L’abside élevée d’autel fut placée dans l’aile orientale de la croix, dont les murs furent ornés de mosaïques et de fresques. Les autres ailes de la croix étaient formées par les absides intérieures qui avaient des arcatures. A l’opposé de la tradition païenne, l’autel central fut formé à l’est, où se trouvait ainsi les fonds baptismaux. Le vestiaire se situait directement derrière l’autel.

Étant un exemple d’une cathédrale au dôme central, Zvartnots fut composé de trois niveaux, avec des cylindres graduellement diminuant. Le premier niveau, 37.75 m. de diamètre, constituait le cercle le plus grand qui était éclairé par les fenêtres, installées sur chaque facette.

Au centre de la cathédrale, directement au-dessous du dôme central, il y a un grand trou avec les escaliers en pierre, menant au sous-sol du bâtiment, où il été gardées les reliques de Saint Grigor.

L’une des caractéristiques principales de la décoration intérieure était les fenêtres rondes, alignées tout le long au mur circulaire. Les figures géométriques étaient découpées autour des fenêtres.

La cathédrale avait été magnifiquement décorée : des ornements floraux et des figures géométriques sculptés, des piliers et des voûtes décoratifs, des colonnes décorées d’aigles, le sol en mosaïque et des fragments de peinture murale, existant encore sur des restes du plâtre. Cependant, la majeure partie du décor a été perdue, quelques fragments mieux préservés sont exposés dans le musée du complexe.
 

Share |