Zvartnots

Retour à Accueil


Zvartnots 8.Jarres et Culte de fertilité.

Jarres et Culte de fertilité

Sur le site de Zvartnots on peut voir les copies des jarres de l'Age du Bronze (3ième-2ième millénium avant J.C.) : une pierre conique en forme de phallus, un fragment d'un puits du feu et une pierre ronde, découpée par de grandes cuvettes sur sa surface.

Le phallus (« pierre de fertilité »), découvert pendant les excavations, était typique de la majeure partie des sites de culte de l'Arménie préhistorique (Letchèn, Métsamor, Chamiram, Karmir Belour, Ochakan etc.). Le phallus, considéré comme sacré par les adorateurs païens, symbolisait la fertilité. Ce type de culte pourrait avoir ses origines dans l’ordre social pré-tribal, s’étendant plus tard en Grèce et à Rome et dans les pays orientaux. Le culte du phallus s’applique toujours dans l’hindouisme et certaines religions des peuples africains.

La découverte d'une grande quantité de pierres identiques sur les sites arméniens, suggère que ses origines pourraient être le plateau arménien. La pierre, combinant les aspects du mâle et de la femelle, incarnait l'équilibre de la création de la femme et de l'homme. Dans le monde antique, les deux symboles étaient situés côte à côté, dans les temples hindous, égyptiens et grecs.

La culte de « Mère Déesse » endémique sur le plateau arménien, avait une image plus complexe. Elle était non seulement une figure femelle qui douait les femmes et les animaux de la fertilité, mais elle avait aussi une image composée avec des traits communs aux époques pré-chrétiennes et agricoles postérieures. Dans l'ère Néolithique, la tête de « Madame » avait une forme de phallus, suggérant une nature androgyne et symbolisant le pouvoir extrême.
 

Share |